2017, année de relance pour P.S.International grâce au recrutement d’un Docteur en SHS.

L’année 2017 commence avec un beau cadeau pour PSI. En effet, notre collaborateur Patrick Schmoll a identifié une personne parmi ses relations, désireuse d’investir dans la création d’un poste de chargé de recherche. Ce poste est destiné à un jeune docteur dont on connait les difficultés d’insertion en Sciences humaines et sociales.  Cette investisseuse a la chance d’avoir pu mettre ses proches et elle-même à l’abri du besoin. Maintenant, elle a eu envie de réaliser un investissement socialement utile en participant au développement de la société. Son passé associatif et bénévole l’a encouragée à soutenir des projets à destination du secteur associatif dont le rôle essentiel dans le fonctionnement de la société démocratique contemporaine est bien trop souvent minimisé.

Grâce à cet investissement, PSI va pouvoir embaucher le jeune docteur à l’origine de l’un des projets repérés par ses membres et qui consiste à accompagner les organisations de l’action sociale . Ce projet entre dans les nouvelles orientations du développement de l’activité du groupe PS Initiatives. Rappelons pour ceux qui l’ignoreraient que P.S.International est une petite entreprise du groupe associatif P.S.Initiatives. Pour découvrir ce groupe associatif, je vous invite à visiter leur site de présentation : www.groupepsi.com

Ce jeune Docteur va mener un projet de R&D concernant la démarche d’accompagnement des organisations associatives – et plus largement de l’ESS –  à la création d’environnements apprenants. L’objectif de cette démarche est d’améliorer les capacités des associations à s’intégrer dans les dynamiques actuelles de l’innovation sociale. P.S.International accueille avec intérêt ce projet car il pourrait déboucher à plus long terme sur la création d’une entité de R&D collaborative et collective, capable de soutenir le développement territorial.

Nous allons pouvoir préfigurer cette entité grâce aux partenariats liant l’université, le milieu privé et le milieu associatif nés des futurs projets de recherche. Nous pourrons ainsi illustrer les possibles synergies entre la formation des acteurs, l’action sur le terrain et la production de savoirs par la recherche. Pour cela, la nouvelle recrue doit maintenant consolider et opérationnaliser les réseaux de P.S.I, finaliser les projets de recherche en cours de négociation, et s’engager dans la veille et l’écriture scientifique.

Un beau programme, de belles perspectives !

Leave a Reply